Femme victime de harcèlement moral: comment l’identifier et le combattre ?


Regroupement

Aujourd’hui, le harcèlement au sein d’un couple ou au travail est un délit puni par la loi. Celui-ci peut prendre plusieurs formes (physique, sexuel, moral). Il touche tous les milieux sociaux et tous les genres. Mais intéressons-nous plus précisément à la violence psychologique que subit la gent féminine. Comment identifier une femme victime de harcèlement moral et comment combattre cela ?

Réseau-femmes est un organisme venant en aide aux femmes victimes de violence psychologique, mais aussi physique et sexuelle. Grâce à nos différents services nous apportons aux femmes le soutien, la force et la sécurité pour repartir dans la vie. Et pour lutter efficacement contre le harcèlement moral, commençons tout d’abord par reconnaître ses signes.

 

Les manifestations de harcèlement moral

Ce n’est pas toujours simple de savoir quand une femme est victime de violence psychologique. Cependant, certaines paroles ou certains comportements sont caractéristiques du harcèlement moral

 

Identifier les actes et les mots

En effet, la violence psychologique a le don de se cacher derrière des phrases ou des attitudes qui peuvent paraître anodines dans un premier temps, mais qui se révèlent être de véritables poisons lorsqu’on y regarde de plus près.

 

Actes Phrases
Dévaloriser, mépriser Tu rates toujours tout. On ne peut pas te faire confiance, tu es incapable de faire les choses bien.
Humilier, rabaisser T’as vu comment tu t’habilles ? Tu ne ressembles à rien !
Discréditer, faire douter Te rends-tu compte que tu dis n’importe quoi ?
Prétendre d’oublier Non, je ne me souviens pas qu’on avait prévu ça ensemble. C’est trop tard à présent.

Je ne me souviens pas que tu prenais des vacances. On va se retrouver sans personne. Il va falloir que tu repousses.

Agresser sous prétexte d’une plaisanterie Je te quitte ! Oh mais c’est de l’humour !

Tiens au fait, t’es virée ! Mais non, je plaisante !

Menacer Si tu fais ça, je prends les enfants.

Si tu en parles, ta carrière va prendre un autre tournant.

Reprocher, accuser Tu ne fais pas d’efforts. C’est normal que ça aille mal entre nous.
Ignorer

 

 

Les mécanismes du harcèlement moral

Ces agissements nuisent gravement à la santé mentale de la femme. Lorsqu’ils sont faits de manière consciente, il y a clairement une volonté de faire du mal, de manipuler. S’ils sont inconscients, nous parlerons plutôt d’abus psychologique. L’un dans l’autre, cette violence morale est répréhensible.

Cette attitude de pervers narcissique peut provenir d’un(e) ex-conjoint(e) ou d’un(e) patron(ne). La personne instaure un climat d’insécurité émotionnelle et physique pour mieux dominer. Cela passe par le contrôle, le sentiment d’incompétence et la confusion

Tous ces éléments font perdre progressivement la confiance que la femme a en elle, au point de l’isoler et d’entraîner la dépression. Elle devient la proie et s’expose à d’autres types de violence physique ou psychologique. 

La femme victime de harcèlement moral a tendance à se désocialiser. En s’éloignant peu à peu de son groupe social, elle augmente les risques de jugement de la part des autres. En général, les personnes au sein d’un groupe tendent à se conformer à l’opinion commune, même si individuellement, leur opinion peut diverger. Ce conformisme fait donc croître les sentiments négatifs envers la femme isolée et légitime les actions du harceleur

Être victime ou témoin de harcèlement moral est loin d’être insignifiant, car l’escalade de la violence est très facile à grimper. Il est donc important de combattre activement cette violence psychologique qui touche tant de gens chaque année.

 

Comment combattre le harcèlement moral ?

Le harcèlement moral n’est jamais sans conséquence. Cela ruine l’estime personnelle que la femme peut avoir et l’amener au doute, voire pire. Pour briser l’isolement et les risques de violence psychologique, il est nécessaire d’agir. Une fois que l’on a identifié les signes de harcèlement moral, plusieurs démarches sont possibles. 

 

En parler

Nous avons vu plus haut que le groupe social peut parfois légitimer le harcèlement moral. Fort heureusement, ce n’est pas toujours le cas. Certaines personnes de l’entourage de la femme, dignes de confiance peuvent servir de confidents et l’aider à prendre conscience de la situation.   

En discuter permet à la femme de réaliser ce qui se passe mais aussi d’avoir un avis extérieur face à tout ça. Cela peut être un(e) ami(e) ou un organisme de protection tel que Réseau-femmes. Nous offrons notamment un service de consultation en situation de crise et nous élaborons des stratégies sécuritaires pour les femmes qui le demandent.  

 

Agir avant qu’il ne soit trop tard

Se confier à un proche ou à un réseau d’aide peut permettre à la femme d’agir avant que la situation empire. Cela peut lui donner assez de courage pour porter plainte, ou quitter le foyer familial par exemple.

Chez Réseau-Femmes, nous proposons également un service d’information juridique en français dans le cas où la femme souhaite des renseignements légaux et gratuits. Nous mettons les victimes de violence en contact avec des avocats ou des conseillers juridiques pour répondre à leurs questions.

 

Se faire aider pour mieux se reconstruire

Il n’est pas toujours évident de se relever d’une situation de harcèlement moral. C’est pour cela que des organismes existent pour aider et accompagner les femmes qui souhaitent briser le silence et sortir de cette emprise psychologique infernale.  

Réseau-femmes est précisément là pour épauler les femmes francophones se situant dans le sud-ouest de l’Ontario et qui sont victimes de violence physique ou psychologique. Nous les aidons à se reconstruire, tant au niveau personnel que professionnel. Nos services et activités visent à promouvoir les droits et intérêts des femmes d’expression française partout dans le sud-ouest de l’Ontario.

Si tu penses être une femme victime de harcèlement moral ou que tu es témoin d’une situation de violence psychologique, sache que nous sommes là pour t’apporter des solutions saines et sécuritaires pour reprendre ta vie en main. Ensemble, nous pouvons agir contre le harcèlement moral !